The parasol protectorate. Book 5. Timeless de Gail Carriger

Publié le par Evy

The parasol protectorate. Book 5. Timeless de Gail Carriger

Lady Maccon est en pleine béatitude domestique. Une béatitude à peine troublée par la fréquentation de quelques loups-garous de la haute société et celle du second placard préféré d'un vampire, sans oublier un bambin précoce ayant des dispositions incontrôlables au surnaturel...

Mais Alexia vient de recevoir un ordre qu'elle ne peut ignorer. Avec mari, enfant et famille Tunstell au complet, elle embarque à bord d'un bateau à vapeur pour traverser la Méditerranée. Direction l'Egypte, une terre qui pourrait bien tenir en échec l'indomptable Alexia. Que lui veut la Reine vampire de la ruche d'Alexandrie ? Pourquoi un ancien fléau s'abat-il de nouveau sur le pays? Et comment diable Ivy est-elle devenue du jour au lendemain l'actrice la plus populaire de tout l'Empire britannique?

J'ai mis plus d'un an avant d'ouvrir ce livre. Pourquoi ? Car la série du Protectorat de l'ombrelle est probablement une de mes sagas livresques favorites et que, d'une part, j'avais peur d'être déçue par ce dernier opus des aventures d'Alexia Tarrabotti, et d'autre part, car je n'avais pas envie de terminer la saga et de quitter ses personnages, chers à mon coeur. Pourtant, la semaine dernière, alors que je rangeais ma bibliothèque de fond en comble, je suis tombée sur Timeless et je l'ai aussitôt commencé et … dévoré en quelques jours à peine.
 

Il faut dire aussi qu'entre Gail Carriger et moi, c'est une histoire d'amour qui dure. J'ai tout de suite eu un coup de coeur pour le premier tome de la saga et j'ai décidé d'enchaîner les tomes. Tous ne sont pas aussi bon que le premier mais ils m'ont tous fait passer un excellent moment de lecture. Et ce dernier opus ne fait pas exception à la règle, au contraire. Je crois que ce tome-ci est probablement mon préféré de la série. Mon coeur a palpité tout le long de ma lecture, j'ai poussé des soupirs, des couinements et autres petits cris à chaque passage un peu croustillants et surtout j'ai eu le sourire aux lèvres pendant tout le long de ma lecture. Donc merci Gail Carriger pour cette fantastique série et ce dernier tome absolument savoureux !
 

J'ai souvent noté, chez Gail Carriger, que les personnages prenaient le pas sur l'intrigue (il faut dire aussi qu'ils sont tellement bien dépeints et fantasques !) et que cela s'en ressentait parfois à la lecture. Or, dans Timeless, l'auteure a vraiment su trouver un parfait équilibre entre un récit bien ficelé (et qui apporte enfin la réponse aux questions que les lecteurs pouvaient se poser), rythmé et captivant et des personnages qui évoluent d'une manière parfois innatendue (SPOILERS : quand Alexia explose en sanglots après sa dispute avec Connall ou qu'elle est complétement déprimée quand elle pense qu'il est mort, toutes ces réactions inhabituelles pour elle m'ont vraiment agréablement surprise. Elle apparaissait vraiment plus humaine.).
 

Je vais essayer de spoiler le moins possible dans cette chronique mais il est vrai qu'il est difficile de parler de mon ressenti en restant le plus évasive possible. Sachez néanmoins, chères lectrices que vous allez baver et couiner devant les romances mises en avant dans ce tome. Que ce soit avec des romances que l'on connait (Lord Maccon et Alexia sont absolument adorables dans ce tome) ou des romances que l'on va découvrir (personnellement, je ne m'attendais pas du tout à ça, mais qu'est-ce que c'était bien !), vous allez vous régaler !
 

Les personnages sont tout aussi savoureux que dans les tomes précédents et comme je l'ai déjà indiqué, j'ai vraiment aimé les voir évoluer. De plus, comme toujours, Gail Carriger fait la part belle aux personnages secondaires (Lyall, Biffy, Ivy, Madame Lefoux, un peu moins Lord Adelkama par contre), pour la plus grande joie des lecteurs. Je vous avoue que c'est avec un gros pincement au coeur que j'ai tourné la dernière page du roman, car je n'avais pas du tout envie de les quitter. Alors certes, nous allons les retrouver dans un spin-off mettant en scène Prudence, mais la sortie de ce livre n'est pas prévu avant mi 2015, l'attente sera longue !
 

Quelques mots, enfin, sur la plume de Gail Carriger. Que dire, si ce n'est qu'encore une fois, elle a su me ravir, m'emporter complétement dans son histoire et me faire rire et soupirer et passer par tout un panel d'émotion des dizaines de fois. Certaines scènes m'ont fait hurler de frustration et de rire (la fameuse scène dans le train avec Madame Lefoux et Alexia, mon Dieu, que j'ai adoré), d'autres m'ont presque fait verser quelques larmes. Bref, un style détonnant, alliant humour british et dialogues truculents, que demander de plus ?
 

Je crois que vous l'aurez compris, Timeless est mon plus beau coup de coeur de l'année 2013 ! Un tome qui clôt parfaitement une saga délicieuse, qui m'aurait fait rire, grogner de frustration, couiner, bref, il FAUT lire cette série ! Allez, qu'attendez-vous ?!

 

The parasol protectorate. Book 5. Timeless de Gail Carriger
The parasol protectorate. Book 5. Timeless de Gail Carriger

The Parasol Protectorate. Book 5. Timeless de Gail Carriger
Titre VF : Le protectorat de l'ombrelle. Tome 5. Sans âge
Steampunk - Editions Orbit Books - 384 pages
Où l'acheter : Sans âge

D'autres romans de cette auteure chroniqués sur le blog :
Le protectorat de l'ombrelle. Tome 1. Sans âme
Le protectorat de l'ombrelle. Tome 2. Sans forme
Le protectorat de l'ombrelle. Tome 3. Sans honte
Le protectorat de l'ombrelle. Tome 4. Sans coeur
The finishing school. Book 1. Etiquette & Espionage

Commenter cet article

Frankie 10/09/2014 10:43

Nos avis sont similaires (alors que je n'avais pas du tout lu ta chronique), j'ai trouvé aussi que l'intrigue s'imbriquait bien dans le reste et qu'Alexia était très humaine dans ce tome. En tout cas, c'est une belle conclusion à cette saga que j'ai adoré.

Aurélie SINOIR 23/01/2014 21:26

J'adore cette série ! Je l'ai commencée en poche, j'ai hâte que le quatrième tome sorte!

Evy 24/01/2014 14:17

Tu verras la fin de la saga est absolument géniale :)