Anne of Avonlea de Lucy Maud Montgomery

Publié le par Evy

A la mort de son père adoptif, Anne renonce à ses études pour se consacrer à l'enseignement. Institutrice à l'école d'Avonlea, elle exerce son métier avec fougue et passion. Mais l'arrivée de deux jumeaux, orphelins eux aussi, va troubler sa sérénité car ils vont lui en faire voir de toutes les couleurs.

Depuis ma découverte des téléfilms, qui font partis de mes films doudous, je voulais continuer de lire cette saga dont le premier tome avait été un coup de cœur absolu. C'est chose faite grâce à ma chérie qui m'a offert la collection complète des romans pour Noël. De fait, je me suis aussitôt plongée dans le deuxième tome de la saga.

Nous retrouvons donc Anne Shirley, qui, du haut de ses 16 ans, est devenue l'institutrice de la petite ville d'Avonlea, située sur L'île du Prince-Edouard au Canada. Anne nous conte sa vie quotidienne, sa rencontre avec son nouveau voisin un peu bourru, ses premiers pas en temps que professeur qui sont loin d'être aussi simples que prévu ou encore sa relation avec Marilla, sa mère adoptive.

Bon, si je dois être tout à fait honnête, j'ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de ce roman mais je l'ai trouvé néanmoins bien en dessous du premier tome. Ce qui m'a un peu dérangé, ce fut le côté un peu décousu du récit. J'ai eu l'impression de lire une succession de petites histoires qui ne faisait guère avancer la trame principale. Néanmoins, le tout est sympathique et agréable à découvrir, ce serait-ce, à nouveau, que pour le cadre du roman. L'île d'Avonlea est magnifiquement décrite et à chaque fois que je referme un livre de Lucy Maud Montgomery, je ne peux m'empêcher d'avoir une furieuse envie de sauter dans le premier avion en partance pour le Canada et découvrir par moi-même cette île qui m'a l'air tout bonnement enchanteresse !

Pourtant, malgré un récit un peu en dent de scie, quel plaisir que de retrouver ces personnages que j'adore ! Anne est également à elle-même : rieuse, adorable, rêveuse, impétueuse, gentille, bref, un personnage que l'on ne peut qu'aimer. J'aime le fait qu'elle grandisse et mûrisse au fil des pages et j'ai vraiment hâte de lire la suite de ses aventures. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, bien qu'un peu en retrait dans ce tome-ci : Marilla et Gilbert, par exemple, qui sont mes deux personnages favoris (à part Anne, bien sûr, mais Anne c'est mon amie de cœur, c'est un personnage hors concours) ne sont guère présents et j'ai trouvé cela un peu dommage. Néanmoins, l'introduction de nouveaux personnages apporte un certain renouveau à l'intrigue et ces personnages, peut-être un peu fades par rapport aux autres, sont pourtant très agréables à rencontrer.

Quelques mots enfin, sur la plume de Lucy Maud Montgomery, toujours aussi savoureuse à lire. Les mots vous glissent sur la langue, la plume est légère, délicate et terriblement drôle (la faute à Anne et à son humour et son ironie détonnante), bref, rien que pour le style de cette auteure, le livre vaut le détour !

Anne of Avonlea fut une lecture plaisir. Qu'est-ce que j'ai aimé retrouver mes personnages doudous : Anne, Gilbert, Marilla, Diana ! Et même si j'ai moins accroché au récit que pour le tome précédent, je reste conquise par ma lecture et je vous recommande chaudement ce roman !

 


 

Anne of Avonlea de Lucy Maud Montgomery
Titre VF : Anne d'Avonlea
Classique - Editions Laurel Leaf books - 276 pages
Où l'acheter :
Anne d'Avonlea

D'autre(s) roman(s) de cette auteure :
Anne of Green Gables

Commenter cet article

Cheryl 20/03/2014 16:15

Comme toi, j'ai un peu moins apprécié ce roman car il n'y a pas réellement d'intrigue principale. En revanche, les tomes suivants dans la série sont beaucoup mieux construits ! Et c'est toujours un plaisir de retrouver la fantasque Anne et ses aventures si romanesques :-)

Evy 14/04/2014 13:19

Ah eh bien tu me rassures pour les prochains tomes ! Je pense que je les lirai rapidement !

Lynnae 15/03/2014 19:10

J'avais beaucoup aimé ces petites histoires, d'autant qu'à l'époque je voulais devenir institutrice, donc c'était un peu le rêve, ce tome ^^ mais effectivement, il n'y as pas de fil rouge ultra présent, je te comprends. J'adorerais aussi découvrir le cadre des aventures d'Anne!

Evy 14/04/2014 13:18

C'est vrai que ce tome donne envie de devenir prof je trouve (enfin prof à l'époque d'Anne !)