Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

Publié le par Evy

Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d'un bond car, en un éclair, elle réalisa qu'elle n'avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s'engouffrer dans un vaste terrier sous la haie. " Pourquoi Alice s'étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C'est au pays des merveilles que l'a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie.

Récemment j'ai vu l'adaptation cinématographique de ce roman de Tim Burton (qui ne m'a pas transcendé je dois bien l'avouer) et une chose m'a frappé, je n'avais toujours pas lu le roman de Lewis Carroll à la base de ce film et de toutes les autres adaptations. Honte à moi ! Comme à l'occasion de cette sortie ciné, ce roman a été reéditer en plusieurs éditions, j'ai craqué sur celle de Pocket (autant pour son petit prix que pour sa couverture que je trouve vraiment réussi) et je me suis lancée dans ce classique. (J'en profite pour continuer mes deux challenge : J'aime les classiques et English Classics)

Je dois avouer que je ne sais pas du tout comment construire ce billet pour la bonne et simple raison que je n'ai pas compris du tout ce livre. Je ressors de cette lecture avec l'impression d'être passée complétement à côté de ce que l'auteur a voulu dire dans son roman.

Rétrospectivement, je ne pense pas non plus avoir détesté cette lecture. Cependant, e lle ne m'aurait pas marqué et je ne pense pas que, contrairement à d'autres classiques dont je me fais une joie de relire à l'infini, j'en referai la lecture.

Je vais d'abord m'attarder sur les point positifs qui sont malheureusement peu nombreux, mais tout de même présents. J'ai beaucoup apprécié la forme du conte utilisée par l'auteur. Le récit est court mais se lit très bien. Le style de l'auteur n'est pas extraordinaire, il n'a rien d'originale ou d'accrocheur mais il reste néanmoins très sympathique à lire. Il ne faut pas oublier que ce roman a été à la base une histoire inventée pour distraire des jeunes gens. Il faut également saluer l'imagination de l'auteur qui je dois le dire, m'a surprise plus d'une fois lors de son récit. Souvent je me suis dis : "mais où a-t-il été cherché tout cela?". Bon pour être honnête, je suspecte monsieur Carroll de ne pas avoir toujours été très clair quand il a écrit ce roman parce que franchement quelques fois...

Bref, tous ces petits points positifs sont vraiment une bouffée de fraicheur dans Alice au pays des merveilles, car il faut bien l'avouer j'ai eu l'impression de rester spectatrice de ce roman pendant toute ma lecture. Pas une seule fois, je ne suis rentrée dans l'histoire ou ai ressenti le moindre sentiment pour un personnage.

D'ailleurs parlons en des personnages. Si ils sont divers et variés, je les ai trouvés très superficiels et dans leurs caractères très ressemblants. Certes, Alice atteri au pays des fous mais qu'il n'y ait pas de distinction vraiment entre tous les personnages si ce n'est leur genre, j'ai trouvé cela vraiment pesant. Par ailleurs, le personnage principal, Alice, m'a énormement déplu. Elle m'a semblait apathique et disons le franchement un peu niaise.

L'histoire en elle-même m'a peu passionné. Je suivais les aventures d'Alice avec une certaine distante. Tout cet univers absurde m'a peu convaincu ni attiré pour la bonne et simple raison que je ne comprenais pas pourquoi toute cet absurdité dans le roman. Je dois avouer que cela m'a déboussolé et ne m'a pas franchement donné envie de continuer ma lecture. Mais j'ai terminé ce roman et je n'en garde pas un souvenir impérissable.

Tout ça pour dire : que j'ai l'impression d'être passée complétement à côté de ce classique et je dois dire que je ne comprends pas pourquoi il y a un tel engouement autour de ce récit. D'une certaine manière, je suis quand même contente d'avoir lu ce roman, car c'est vraiment un livre à lire mais n'ayant pas vraiment compris, je ne ressors pas du tout enchantée de ma lecture.

Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll
Titre VO : Alice in Wonderland
Classique, Jeunesse - Editions Pocket - 123 pages
Où l'acheter: ici

Commenter cet article

misss-bouquins 07/06/2011 11:05


Idem je n'ai pas du tout aimé ce livre (ce qui est rare ..) Et moi je pensais également être une des très rare (voire unique ^^) à ne pas aimer vu tous les commentaires élogieux que j'ai entendu.


Evy 08/06/2011 15:42



Ahhh ben non on est quand même pas mal à le trouver vraiment bizarre ^^



Galleane 15/08/2010 15:00


Moi j'ai pas aimé mais je pense que c'est aussi parce que je n'ai pas compris où l'auteur voulait en venir en tout cas si il voulait nous emmener quelque part je suis passé au-dessus. L'histoire
n'a pas de sens et je n'ai pas ressenti d'affinités pour les personnages.


Evy 30/08/2010 12:30



Ouf, je vois que je ne suis pas la seule à être passée à côté de cette lecture ^^



Liyah 15/08/2010 14:27


Je comprends ton ressenti. Moi j'ai bien aimé mais j'avoue avoir une grande préférence pour le dessin animé de Disney !


Evy 30/08/2010 12:29



Oui j'ai vu le dessin animé récemment et j'ai largement préféré au livre ! Ce qui ne m'arrive que rarement !



Serena 15/08/2010 12:44


Je ne me suis pas lancée dans la lecture de ce livre mais j'aimerais me faire mon propre avis, donc à l'occasion je pense le faire :)


Evy 15/08/2010 13:10



Bonne lecture en tout ! Je serai curieuse de lire ton avis ;)