Cher Mr Darcy d'Amanda Grange

Publié le par Evy

1312-cher-darcy_org.jpg

Amanda Grange nous offre une version épistolaire du classique de Jane Austen : Orgueil et Préjugés. Pemberley et Longbourn sont décrits à travers le point de vue des différents personnages, mais plus particulièrement à travers celui du romantique Mr Darcy. Une série de lettres nous dévoile comment ce dernier surmonte son chagrin après la mort de son père bien-aimé ; comment il va gérer ses affaires le liant au scandaleux Mr Wickham et comment il va tomber amoureux de la spirituelle Elizabeth Bennet.

Si vous suivez un peu ce blog, vous devez savoir maintenant que je ne suis pas une fan incontestée de Jane Austen. Pourtant, j'ai apprécié ses romans et lire des dérivés de ceux-ci sont généralement très divertissant. J'étais donc ravie quand j'ai reçu ce livre au cours du tea-time au éditions Milady Romance, d'une part, car Amanda Grange est une auteure que je souhaitais découvrir depuis un bon bout de temps et d'autre part car je trouvais l'idée du roman (réécrire Orgueil et Préjugés sous forme épistolaire) fort intéressante.

Alors certes, l'idée en soit est intelligente mais son traitement l'est beaucoup moins. Beaucoup de choses m'ont déplues dans ce roman et pourtant je ne pourrais pas dire que je n'en ai pas aimé la lecture. L'ensemble est fluide et respecte bien l'histoire d'origine d'Orgueil et Préjugés dans les grandes lignes mais le tout manque de profondeur et de travail.

Pour les bons points de ce roman, on notera, bien évidemment, le côté épistolaire qui, pour moi, est une très bonne idée. L'échange de lettres, la correspondance à l'époque de Jane Austen se ressent fortement dans ses écrits et je trouve que c'était une très bonne idée de vouloir réécrire le roman sous cette forme. De plus, j'ai apprécié l'introduction de ces nouveaux personnages qui permettent aux personnages principaux d'échanger plus librement et de découvrir l'envers du décor de certaines scènes (même si c'est romancé, certaines scènes, notamment du point de vue de Whickam m'ont plu). Autre bon point, j'ai aimé que le contexte historique (la situation politique en Europe et en France tout particulièrement) soit mis en avant, comme c'est le cas dans l’œuvre originale de la romancière anglaise.

Mais pour moi, les bons points s'arrêtent là. Comme je l'ai dis, l'idée de l'épistolaire est bonne mais le traitement ne l'est pas. Les lettres ne font malheureusement pas « d'époque » dans leur écriture, elles ne sont pas crédibles et certaines sont tout simplement ridicules (il me vient en mémoire une lettre que Darcy dit écrire dans sa voiture et dont il soutient que les soubresauts du véhicule font de son écriture une horreur...Imaginez-vous un peu le lord penché sur son écritoire avec sa plume et son encrier sur le siège annexe...absolument ridicule).

Et si encore, il n'y avait de problèmes qu'avec les lettres (car là on peut supposer que cela vient du style de l'auteure, qui est ma foi, assez banal)...Mais non...Personnellement, ce qui m'a le plus déplu dans ce roman, c'est la caractérisation des personnages.

La première lettre d'Elizabeth dépeint une femme futile et intéressée par la mode et l'envie de subjuguer les autres, comme en témoigne cette citation : "Merci encore pour le chapeau. Je le porterai à nouveau ce soir, et j'espère éblouir tout le monde par mon raffinement" (p'31) et arrivée au bout de ma lecture de cette première lettre, je me suis demandée si Amanda Grange avait vraiment lu l'oeuvre de Jane Austen avant de se lancer dans l'écriture de ce roman. Les autres personnages sont un peu mieux caractérisés (quoique parfois dépeints complètement à l'opposé de leur caractère dans Orgueil et Préjugés) mais Elizabeth Bennet reste vraiment le plus gros point noir de Cher Mr Darcy. Parlons un peu de Darcy également, qui pour moi, également un raté. Trop niais, trop mielleux, trop peu en adéquation avec le vrai personnage de Jane Austen, je n'ai pas réussi à m'attacher à lui (ni à Elizabeth, comme ça, j'étais bien parti!). J'avoue ne pas comprendre ce parti pris de l'auteure de faire des héros des personnages si différent du roman original...

En bref, une lecture para-Austenienne à oublier. Un thème original mais dont le traitement n'est pas à la hauteur. Des personnages trop opposés à ceux d'Orgueil et Préjugés, des lettres au style trop contemporains, des scènes ridicules, bref, trop de petits détails qui m'ont gâché la lecture.



Cher Mr Darcy d'Amanda Grange
Titre VO : Dear Mr Darcy : A retelling of Pride and Prejudice
Romance, Historique - Editions Milady Romance - 408 pages
Où l'acheter : Cher Mr Darcy

Commenter cet article

bea285 27/02/2014 21:33

Je me suis permis de mettre un lien vers ta chronique chez moi. Car j'ai trouvé ton point de vue très intéressant même si à la lecture cela ne m'a pas déranger pour ma part. A bientôt Evy.
(Si ça te dérange, je retire le lien)

bea285 01/03/2014 20:34

Merci d'être passé. Rien ne t'y obligeais. Je suis tout à fait d'accord avec toi, chacun peut avoir un avis. :) Bonne soirée

Evy 01/03/2014 18:17

Hello Bea, ça ne me dérange pas du tout au contraire ! J'ai été lire ton billet et il est vrai que l'on a un avis radicalement différent ! Mais c'est ce que j'aime à propos de la lecture ! Tous les goûts sont dans la nature :)

noisette2011 15/01/2014 16:36

N'étant pas fan des oeuvres épistolaires je passe mon tour.
Je trouve que cela nous éloigne des personnages.

Evy 15/01/2014 19:16

Oui je suis d'accord avec toi !