Du travail et de la liberté d’expression des blogueurs...

Publié le par Evy

Du travail et de la liberté d’expression des blogueurs...

Hier, la réaction virulente d’un auteur a secoué la blogosphère, moi la première. Et devant le nombre d’inepties proférées par l’auteur ou bien même par d’autres auteurs et maisons d’éditions aux Etats-Unis (presque une même polémique a vu le jour outre-Atlantique, il y a quelques mois), j’ai eu envie de faire une petite mise au point.

Les blogo-lecteurs ne sont pas des critiques littéraires. C’est vrai, et je ne crois pas avoir jamais vu un blogueur se targuer d’en être un. Au contraire. En ce qui me concerne, mes articles littéraires sont des avis personnels de mes ressentis de lecture. Pourtant, ça ne m’empêche pas d’être le plus objective possible, en essayant  de construire une chronique structurée et en mettant en avant les points qui pourrait plaire à d’autres lecteurs que moi.

Derrière chaque blog se cache des heures et des heures de travail, ce que visiblement cet auteur, que je ne citerais pas pour ne pas lui faire de la pub supplémentaire, n’a pas compris. Certes, je ne suis pas professionnelle, mais j’estime que quand on passe plus d’une heure par jour (ou moins même, la durée n’a pas vraiment d’importance) à faire en sorte d’offrir des chroniques de qualité à ses lecteurs, on a le droit à un minimum de respect. Je passe environ une à deux heures sur chacune de mes chroniques (écriture au brouillon, correction, rédaction, mise en forme) pour essayer d’offrir aux lecteurs, un article constructif et intéressant à lire et tout ce que je demande c’est qu’on respecte ce travail.

Parlons maintenant du problème de ces livres que l’on peut recevoir gratuitement : les services de presse. Et je tiens vraiment à mettre les choses au clair concernant ces livres envoyés par les maisons d’éditions (par toujours à bon escient j’en ai peur, car, quand je vois certains blogueurs, qui n’ont pas crée leur blog depuis un mois, qui réclament à grands cris des SP et en font une montagne dès qu’ils n’en n’ont pas, je trouve cela proprement scandaleux). Certes, les maisons d’édition les envoient gracieusement aux blogueurs et c’est vraiment un privilège de les recevoir mais il faut arrêter de penser que les blogo-lecteurs ne sont que des profiteurs qui essayent d’amasser le plus de livres gratuits possibles (il y en a, c’est sur, j’en ai déjà vu mais c’est loin d’être la majorité). Les services de presse, ce sont avant tout des échanges de bons procédés, ce que les maisons d’édition ont bien compris. Le livre est offert, c’est vrai, mais derrière, il bénéficie d’une chronique et d’une visibilité sur le web. Que la chronique soit bonne ou mauvaise, à la limite, cela n’a pas d’importance. L’important, c’est qu’il soit vu et lu. Et je dirais bien que c’est la même chose pour les blogueurs culinaires ou les bloggeuses beauté, pour citer quelques exemples. Quand les marques leur envoient leurs produits, c’est pour qu’ils en parlent, point !

J’en viens maintenant à mon dernier point, la liberté d’expression des blogueurs. Ce qui m’a choqué dans la réaction de l’auteur sur l’article d’une autre blogueuse, ce n’est pas qu’il remette en question la chronique de la lectrice non, c’est le fait que selon lui, comme la blogueuse a reçu le livre gratuitement, elle n’a pas le droit d’en écrire la chronique (pas vraiment négative d’ailleurs) sur un site commercial comme Amazon, car cela lui ferait potentiellement perdre des lecteurs…Mais où va-t-on ? Ce que vous dites, cher monsieur, cela correspond ni plus ni moins à une entrave de la liberté d’expression. A partir du moment où le blogueur a lu le livre, pris le temps d’en écrire une chronique, de la publier, alors pourquoi n’aura-t-il pas le droit de ne pas avoir aimé votre roman ? De ne pas l’avoir trouvé à son goût ? Surtout si dans sa chronique, il avance des arguments pour étayer son propos (et qu’il ne se contente pas de trois lignes pour dire qu’il n’a pas aimé ou adoré). Nous n’allons certainement pas mettre en retrait nos impressions de lecture pour ménager l’égo de certaines personnes. En tout cas, pour ma part, il n’est pas question que je cède à ce genre de supplications. D’ailleurs, il ne faut pas oublier que la lecture est avant tout une expérience personnelle, qui fait appel à la sensibilité de chacun et à son propre vécu, et de fait, lui demander de ne pas publier ses impressions sous prétexte qu’elles ne correspondent pas ce à quoi l’on attendait, reviendrait à lui demander, déjà, de se mentir à lui-même mais aussi de mentir à ses lecteurs, qui attendent du blogueur une chronique sincère.

Les blogo-lecteurs respectent le travail des auteurs et des maisons d’éditions, il est donc normal qu'en retour l’on respecte aussi l’intégrité et la liberté d’expression de ces mêmes blogueurs. A bon entendeur.

29554941274734921_Xd0tv9uG_c_large.jpg

En tout cas, je tiens à exprimer dans ce petit article toute ma sympathie et mon soutien à Alice, qui ne méritait certainement pas les remarques acerbes qu’elle a reçu sur son article.

Publié dans Le blabla d'Evy

Commenter cet article

Nessa 02/05/2012 10:33

j'ai lu attentivement ton poste et je suis entièrement d'accord avec toi
belle mise au point

Evy 03/05/2012 08:06



Merci Nessa !



Tara 01/05/2012 00:13

J'avais lu ce "scandale" et j'avais trouvé ça assez honteux... tant pis pour l'auteur, tt le monde aura entndu parler de lui sur ce coup !

Evy 02/05/2012 08:36



Oui et ça lui a fait une sacré mauvaise pub !



Catherine 16/04/2012 01:04

Bonjour Evy, tu as très bien expliqué la situation, j'ai un peu suivi ça cette semaine par l'article chez George et les échanges chez Alice. Je suis d'accord avec toi sur tout.
Pendant plus de deux ans, mon blog était "inconnu" et je ne recevais pas de SP, puis j'en ai reçu un grâce à la qualité de mes articles m'a-t-on expliqué dans le mail (franchement ça fait plaisir).
Puis j'ai participé à des partenariats (Blog-o-Book, Livraddict, Babelio, etc.), j'ai reçu d'autres SP et c'est vrai que j'en reçois de plus en plus (auteurs ou éditeurs, papier ou numériques. Il
m'arrive d'en refuser (lorsque ça ne m'intéresse pas ou que je suis débordée). Il m'arrive même d'en recevoir que je n'ai pas demandés (et je les laisse un peu traîner car je manque de temps). En
tout cas, je les lis, j'en parle, je dis ce que je pense, et j'essaie de trouver un ou deux points positifs lorsque j'ai été déçue car je respecte le travail des autres mais je ne vais pas me
forcer à dire que j'ai aimé si ce n'est pas vrai. En plus, comme tu dis, lire et écrire, ça demande du temps ! Et même les blogueurs qui en "profitent", ils consacrent du temps à lire, à écrire et
à gérer leur blog.
Merci pour cet article !
Bonne semaine et à bientôt.

Evy 20/04/2012 08:57



Bonne semaine à toi aussi Catherine ! Et merci d'avoir partagé ton point de vue avec nous!



Elizabeth-Bennet 13/04/2012 14:07

Merci de rappeler qu'un blog représente en effet des heures de travail, même si oui, c'est vrai que nous le faisons par plaisir ! Et oui, comme tu le rappelles aussi, les blogueuses beauté et
cuisine reçoivent des tonnes de trucs et personne ne crie haro sur elles.

Très bon billet, je suis d'accord avec chacun de tes propos. J'ai aussi suivi la polémique aux USA, où apparemment ça se produit de plus en plus souvent. A croire que la tendance se généralise
aussi en France...

Evy 14/04/2012 19:27



Oui et c'est vraiment triste que les blogueurs soit de plus en plus critiqué et je trouve ça dommage !



Noukette 11/04/2012 23:59

Rien à rajouter, tout a été dit, et bien dit ! Bravo ! ;-)

Evy 14/04/2012 19:30



Merci Noukette !



bea285 11/04/2012 23:08

Bonsoir,

Je suis l'affaire Alice comme en parle à travers ton article et après avoir lu le fameux scandale sur sa critique.

C'est une réaction de l'auteur que je trouve dommage car du fait de son intervention, il risque de faire plus de mal à son livre que du bien. La chronique d'Alice était pour ma part un avis
constructif comme nous le donnons tous. (blogueur, ou passionner de lectures) C'est notre point de vue personnel.

Ce que je comprends c'est que l'auteur accepte la critique ou les avis mais pas dans les lieux de ventes( dans ce cas la Amazone) Dommage car de mon avis, j'aurais beaucoup plus d'attentes de la
part d'un livre populaire que d'un livre lambda dont j'ai lu des avis mitigés. Je forgerais mon avis et c'est ce que l'on recherche.

Pour le deuxième point qui a énerver l'auteur, c'est la critique est le fait que la blogueuse n'est pas acheter le livre. Cependant n'oublions pas que si les maisons d'éditions font ce type de
cadeaux c'est dans un but purement marketing, pour faire connaitre le livre.

Un grand dommage que l'auteur est un avis aussi fermé, (même si je comprends que la critique doit être dure quand il y a autant de travail derrière) mais on le dit tous, la liberté de s'exprimer
est un droit.

Merci pour ton avis. ^^

Evy 14/04/2012 19:29



De rien Bea, merci à toi de partager ton avis également !



Gabyelle 11/04/2012 22:34

Merci pour ton billet qui recadre bien les choses pour nous modestes lecteurs !! Cela m'a permis de découvrir ton blog et celui d'Alice....et un auteur dont, du coup, je mets sur ma liste
noire.
(j'ai bien aimé Promise aussi^^)
Bonne continuation,
A bientôt

Evy 14/04/2012 19:29



Merci Gabyelle ! Et bonne lecture à toi !



Gr3nouille2010 11/04/2012 22:28

Ah mdr comme quasiment tout le monde ^^ J'ai l'impression d'être la seule d'avoir été super déçu par ce livre ! x) C'est ma plus grosse déception à ce jour.. :/ (peut-être que je le relirai un jour
au cas où ! j'ai dû louper quelque chose xD)

Evy 14/04/2012 19:30



Non mais parfois, certains livres ne fonctionnent pas sur nous !



Gr3nouille2010 11/04/2012 19:49

On est dans le même cas ;) Beaucoup de livres qui ont eu de bonnes critiques (en particulier Promise..) m'ont déçu au final :/

Enfin, je ne comprends pas ce qui le dérange.. Ou plutôt si, j'ai compris, j'ai été voir les commentaires concernés ^^ Mais je comprends pas pourquoi il s'énerve autant T_T & malheureusement il
y a d'autres auteurs comme lui ! Arf -_-'

Evy 11/04/2012 22:23



Ah tiens, j'ai bien aimé Promise moi tiens !



Joanna 11/04/2012 19:05

Ton article est vraiment bien, je n'aurais pu écrire mieux! Je l'ai partagé sur ma page FB car ce n'est pas la première fois qu'une telle chose se produit...
Bises

Evy 11/04/2012 19:56



Meci Joanna et bonne soirée !



sybille 11/04/2012 17:36

Je suis tout à fait d'accord avec toi et visiblement, une piqûre de rappel n'est pas du luxe...Jamais je n'ai entendu un blogo lecteur se prendre pour un critique littéraire, c'est d'ailleurs pour
cette raison que je ne parle jamais de critique mais de chronique ou d'avis.

On a déjà eu un petit soucis sur Lire ou Mourir, dans ce style là, mais qui est resté en interne donc qui a pris moins d'ampleur. Je soutiens Alice, sincèrement.

Perséphone 11/04/2012 17:14

Je partage ton point de vue! J'étais outrée en lisant cette polémique sur le blog d'Alice...Cet auteur n'a rien compris à la littérature. Heureusement que Flaubert ne s'est pas arrêté d'écrire
après Madame Bovary, ni que Monet de peindre après ses premières déconvenues...et que l'argent ne fait pas la qualité du roman!

Evy 11/04/2012 19:54



J'aime beaucoup votre dernière remarque ! Très juste !



malou 11/04/2012 17:07

Et bien là tu as été très claire et je suis entièrement et totalement de ton avis, nous essayons de nous exprimer le mieux que nous puissions le faire, chacun d'entre nous n'a pas non plus le même
parcours de vie ou d'étude, mais on a tous en commun la passion du livre et le fait de prendre du temps à chroniquer nos lectures, la joie que nous exprimons dans notre partage et bien tout ceci
doit être libre et respecter! biz

Evy 11/04/2012 19:53



Merci Malou !



Shelbylee 11/04/2012 16:50

Il n'y a rien à ajouter, tu as tout dit ! Bravo pour cet article (et le temps que as dû passer à l'écrire, même si je me doute que l'inspiration n'a pas du te manquer sur ce sujet)

Evy 11/04/2012 19:52



Hihihi oui il a été plutôt rapide à écrire je dois l'avouer !



Aniouchka 11/04/2012 16:32

Malheureusement, de nombreux auteurs réagissent mal à la critique. En tout cas, c'est courageux à toi de remettre les points sur les i :)

Evy 11/04/2012 19:53



C'est surtout que je pense qu'une mise au point était nécéssaire...Cela fait plusieurs semaines que j'y pensais, mais là, la réaction de cet auteur a précipité la chose



Eric 11/04/2012 15:55

Je ne dis pas que c'est agréable de lire du mal de son travail. J'ai toujours un petit pincement quand je découvre une nouvelle critique de mon livre, que ce soit sur un blog ou ailleurs. Et quand
ce n'est pas positif, forcément, on passe un mauvais moment. Toutefois, dès le moment où l'on descend dans la fosse (c'est à dire, dès le moment où l'on est publié), il faut s'attendre à ne pas
faire l'unanimité. Et l'accepter. Qu'on ait reçu le livre en service presse n'a, à mon avis, que peu d'intérêt : les services presse ne sont pas des "cadeaux", mais des outils de travail.

C'est vrai, sur le Net, tout le monde donne son avis sur tout. Mais un blogueur-lecteur se donne du mal, ne serait-ce que parce que lire un livre, c'est un investissement de temps supérieur à celui
que l'on peut consacrer, par exemple, à un film. On vit en 2012, on doit accepter les règles du jeu, que cela nous plaise ou non.

Maintenant, si je comprends bien, le principal grief adressé à Alice, c'est que la critique négative se soit retrouvée aussi sur Amazon. Et cela, je pense que c'est une question relativement
délicate. On imagine mal le Bernard Pivot de la grande époque passer ses journées à rédiger des commentaires sur Fnac.com ou Amazon, bien entendu. Une fois que l'on est un professionnel, on se doit
d'adopter une certaine réserve, et ne pas mélanger le commercial avec son activité de critique. Soit. Le problème, à mon sens, tient à la position ambigüe des blogueurs-lecteurs, qui ne sont
finalement ni tout à fait des professionnels (il faudrait sans doute définir le terme, du reste !), ni totalement des amateurs. Ils se situent dans un "entre-deux" un peu flou. De mon point de vue,
un avis sur Amazon, c'est un "retour d'expérience client" : la démarche est différente d'une critique sur un blog, dénuée de tout enjeu commercial (ou du moins, pas aussi directement). Alors,
est-ce que les blogueurs-lecteurs doivent s'interdire de donner leur avis sur Amazon ? Pour être parfaitement franc, s'il y a eu un copier-coller de la chronique, je ne trouve pas ça très heureux,
c'est un mélange des exercices qui me semble un tantinet maladroit. Pour autant, ce problème ne concerne qu'Alice et la manière dont elle perçoit son travail. Et elle seule. Je ne crois pas que
nous, auteurs, ayons notre mot à dire sur ce genre d'initiatives, quoi que l'on puisse en penser.

Evy 11/04/2012 19:52



Merci beaucoup pour votre analyse ! Certains points, comme vous le dites, notamment le statut du blogo-lecteur sont à creuser !



Milie 11/04/2012 15:33

Entièrement d'accord sur toute la ligne!

Evy 11/04/2012 19:52



Merci Millie !



Guilhem Méric 11/04/2012 15:30

Bonjour,

Je viens de lire votre article (et une partie des très longs échanges entre ce M. Lenormand et votre amie blogo-lectrice) et n'en reviens toujours pas ! C'est désolant de rencontrer des auteurs
aussi butés et intolérants, d'autant qu'il est vrai que la critique, qu'elle soit bonne ou mauvaise, a toujours le mérite de faire connaître l'ouvrage.

Je suis moi-même auteur, et officiant dans le Fantastique, bénéficie aussi de critiques de blogueurs, dont je suis en règle générale fort satisfait, même si elles ne vont pas forcément toutes dans
le sens que je souhaiterais. En tous cas, toutes mes amitiés à vous et à Alice, en espérant que votre travail soit un jour aussi reconnu que celui des journalistes dits "officiels"...

Cordialement,

GM

Evy 11/04/2012 19:49



Cher monsieur Méric,


Votre commentaire me fait vraiment plaisir et je suis ravie de voir que beaucoup d'auteurs ne prennent pas ombrage d'une critique négative si elle est bien construite ! Et tout cela me donne
envie de découvrir vos romans !


Cordialement


Evy



Cajou 11/04/2012 14:41

Bravo pour ton très beau billet auquel j'adhère en tous points !
Cajou

Evy 11/04/2012 19:49



Merci Cajou !



Elo-dit 11/04/2012 14:36

C'est malheureux de découvrir ton blog dans ces circonstances mais je voulais te dire que tu avais tout mon soutien !
Nous sommes libres de penser ce que nous voulons et surtout, de nous exprimer, dans la mesure où le respect est de mise.

Evy 11/04/2012 19:46



Oui c'estvraiment le mot essentiel de ce billet : Respect. Dommage que certains n'en connaissent pas la signification !