From Notting Hill with love...actually d'Ali McNamara

Publié le par Evy

from-notting-hill.jpg

Scarlett O’Brian est amoureuse…du cinéma. Craquant pour Hugh Grant, folle de Richard Curtis et se consumant de désir pour Johnny Depp, Scarlett passe ses journées la tête dans les nuages et ses nuits, la main dans un immense sachet de pop corn. Ce qui n’est pas vraiment ce que David, son fiancé très terre à terre et obsédé par le bricolage, avait prévu pour leur futur.

Alors quand Scarlett a la possibilité de garder un immense manoir dans le quartier de Notting Hill, l’endroit où se déroule un de ses films romantiques préférés, elle saute sur l’occasion de vivre ses rêves une dernière fois. Quel dommage cependant que son nouveau voisin Sean soit si agaçant et si attirant à la fois.

Tandis qu’une comédie romantique chaotique se déroule autour d’elle, Scarlett commence à réaliser qu'elle a plus à attendre de la vie que de faire des plans et de monter des étagères. Quelle sorte de happy end veut-elle ? Est-ce que ça serait plutôt un "et la mariée s'enfuit en courant de la cérémonie" ou bien "Ils vécurent heureux et à jamais" ? Son grand mariage en blanc arrive et Scarlett commence à manquer de temps pour décider de ce dont elle a réellement envie.

J'adore les comédies romantiques, j'adore la romance, j'adore les films classiques; je me suis donc dis que je ne pouvais qu'aimer ce roman. Et de fait, j'ai eu la chance de le recevoir dans le dernier swap que j'ai fait et organisé, le swap "So British". J'étais ravie et comme Sofynet m'avait défié de le lire, je me suis jetée à l'eau et si j'ai passé un agréable moment de lecture, je ressors néanmoins assez déçue par ce roman chick-lit.

Scarlett est une jeune femme qui adore le cinéma. Adorer est encore peut-être trop gentil pour décrire la fascination que le 7ème art exerce sur la jeune anglaise. Elle vit littéralement pour ce loisir et bientôt cela pose d'importants soucis dans sa vie de couple et familial. Aussi, quand elle a la possibilité de partir un mois à Londres pour garder une maison d'un couple d'amis dans le quartier de Notting Hill, elle n'hésite pas une seule seconde et saute sur l'occasion de prouver à tous ses proches que la vie réelle peut bien, elle aussi, ressembler à un scénario de film.

Très honnêtement, je ne sais pas vraiment pourquoi je n'ai pas adhérer à ce récit. Bon, si en fait je sais pourquoi. D'une part, j'ai trouvé que l'histoire n'était pas du tout crédible et finalement assez pauvrement construite. Finalement, il ne se passe pas grand chose dans ce roman (enfin si, on assiste à une succession de scènes toutes plus incroyables et improbables les unes que les autres - répliques presque parfaites de scènes célèbres de film - et qui s'enchaînent sans que parfois on comprenne vraiment pourquoi), ce qui est vraiment dommage car le thème du roman était original et m'aurait vraiment plu si le récit avait été construit autrement. Dommage aussi, car l'histoire de la recherche de la mère de Scarlett (et SPOILERS : de leur rencontre) aurait pu être très forte en émotions mais elle m'a laissé complètement de marbre.

D'autre part, j'ai vite pris le personnage principal en grippe. Elle a reçu son prénom d'une de mes héroïnes littéraires préférées : Scarlet O'Hara d'Autant en emporte le vent et je dois dire que toutes les deux partages le même trait de caractère : elles sont têtues. Si chez la Scarlett de Margaret Mitchell, je trouve que ce défaut va de paire avec le personnage et rend la personnalité de la jeune femme encore plus complexe et attachante, il n'en n'est pas de même pour l'héroïne d'Ali McNamara, à qui, tout simplement, j'avais envie de mettre des claques. Bon sang, mais tout le monde lui dit qu'elle fait une erreur, qu'elle va faire souffrir du monde, et franchement c'est juste gros comme une maison, eh bien non, elle y va quand même ! Ah non, mais vraiment, cela faisait un certain temps que je n'avais vraiment pas accroché à un personnage féminin comme ce fut le cas dans ce roman. Ce qui m'a aussi déplu, outre le fait que les personnages secondaires soient relativement fades et/ou caricaturaux, c'est le manque de changement ou plus précisément d'évolution chez ces mêmes personnages. Les romans de chick-lit étant le plus souvent construit comme des romans initiatiques, j'ai trouvé dommage que Scarlett ne change pas d'un chouya, ou presque, entre le début et la fin du roman.

Petit mot sur le décor du roman. Moi qui m'attendait, en lisant le titre, à un cadre londonien, j'ai été, à nouveau, déçue de constater que la capitale anglaise n'était finalement que peu décrite et peu exploitée dans ce roman. En effet, les personnages voyagent énormément (Écosse, France, New York, Angleterre) et on passe peu de temps sur cette ville qui vaut quand même le détour.

Enfin, quelques notes sur la plume de l'auteure que j'ai trouvé fort plaisante. Elle est légère, enjouée, dynamique et fluide, les pages se tournent rapidement et la lecture est agréable. Un style somme toute classique mais efficace, idéal pour une lecture détente.

Je me rends compte, en me relisant, que j'ai été assez dûre dans ma chronique. Je tiens quand même à dire que ce n'est pas que j'ai détesté ma lecture, non pas du tout, ce fut même une lecture sympathique et divertissante, c'est peut-être juste que étant donné le sujet et tous les bons échos que j'avais pû entendre ou lire concernant ce roman, j'en attendais sûrement trop. Dommage pour moi, mais je suis persuadée que ce roman girly plaira beaucoup à d'autres lectrices. Il n'était tout simplement pas fait pour mes goûts. En revanche, je serais curieuse de lire l'autre roman publié par l'auteure : Breakfast at Darcy's (et dont je vous parlerai demain dans ma rubrique des "Envies du mercredi"), ainsi que la suite de ce roman-ci, intitulé From New York with love...actually et qui devrait sortir cette automne en VO.

From Notting Hill with love...actually fut une lecture décevante. Un récit trop rapide et peu crédible couplé avec une héroïne tête à claque ont finalement eu raison de mon enthousiasme du départ et si ma lecture fut néanmoins agréable, je ressors globalement déçue par ce roman. Mais le thème et le style de l'auteure plairont sûrement aux amateurs de comédies romantiques.

From Notting Hill with love...actually d'Ali MacNamara
Chick-lit, Romance - Editions Sphere - 448 pages

Où l'acheter : From Notting Hill with Love...Actually

Commenter cet article

outlook email login 22/01/2014 11:17

I am really glad to know that you loved the novel! I too am a huge fan of the novel "From Notting Hill with Love ... Actually". It was a great read and I had a great time. The plot is well developed and it offers a way better comedy!

Tam-Tam 22/08/2012 12:34

si tu veux vraiment le lire (et que tu es bien patiente) je veux bien te preter mon exemplaire. La poste pourrait servir pour une fois (et pas me rendre folle! ^^)

Evy 24/08/2012 20:01



C'est vraiment gentil mais je ne vais pas t'embeter avec ça En tout cas, merci beaucoup de la proposition, ça me touche
beaucoup !



Tam-Tam 18/08/2012 17:31

tiens, moi celui la je l'avait trouvé plutot pas mal réussi!
il se lisait bien et tout!

par contre, si tu n'as pas aimé le premier, le second est pire (perso, j'ai pas aimé, et j'ai trouvé l'histoire completement tirée par les cheveux!)
j'ai eu du mal a le finir, et c'est un triangle amoureux ou j'ai juste eu envie de secouer les personnages!

a éviter sans doute!

Evy 21/08/2012 19:26



Ah mince, justement je comptais me l'acheter...Bon, ben je vais passer alors ! Merciiiii !



Le Cottage de Myrtille 14/08/2012 18:16

Le titre m'a immédiatement attirée et j'aime beaucoup les films anglais que tu cites, mais vu ton opinion, je ne vais pas prendre le risque... :-)

Evy 18/08/2012 14:00



Je pense que tu devrais tenter quand même si tu as l'occasion, car c'est un roman qui a plu a énormement d'autres lectrices



sofynet 01/08/2012 10:35

Bon, et bien je ne vais pas me lancer dans de la VO si c'est juste sympa, sans plus plus .... Qui sait, il sortira peut-être un jour en français, qui sait ? En tout cas je suis contente d'avoir
partagé ce challenge avec toi ! (j'ai lu aussi Oh boy, en plus de Samantha, et c'était super !). C'était vraiment très sympa ;o))

Evy 01/08/2012 10:39



Oui je suis ravie aussi ! (et contente que tu aies aimé les deux livres que je t'avais proposé !). Est-ce que tu
participes à la deuxième édition ?