La coupable parfaite de Laura Caldwell

Publié le par Evy

La coupable parfaite de Laura Caldwell

Izzy McNeil, une avocate de Chicago, est sollicitée pour défendre Valerie Solara. Valerie est accusée d’avoir empoisonné sa meilleure amie, Amanda Miller, parce qu’elle était amoureuse du mari d’Amanda. Quand elle n’est pas en train de plaider ou de travailler pour ce procès, Izzy doit s’occuper de ses problèmes personnels, à commencer par ceux que lui posent son ex-fiancé. Cela ne l’empêche pas de se lancer dans la recherche du véritable tueur. Car si Izzy ne croit pas du tout à la version d’un crime passionnel commis par Valerie, elle est persuadée que cette dernière cache de lourds secrets…

Avec cette nouveauté de la collection Mosaïc, je voulais m’essayer à un genre que j’ai peu l’habitude de lire : le policier. Pourquoi ne lis-je que peu de ce genre littéraire ? Tout simplement, car, à part les Agatha Christie, je n’éprouve guère d’émotion en lisant ces livres et surtout je ne ressens pas particulièrement de plaisir à ma lecture. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi ce genre ne m’attire pas plus que cela, mais en tout cas, je me suis dis que ce roman pourrait bien me faire changer d’avis sur les policiers et je dois avouer que j’ai eu raison de me laisser tenter par La coupable parfaite car j’ai passé un très bon moment de lecture en sa compagnie.

Izzie est contactée par une de ses meilleures amies pour travailler avec elle sur une affaire difficile. La jeune femme, avocate au civil, est en effet engagée dans une affaire pénale de meurtre. Elle doit défendre Valérie, accusée d’avoir empoisonnée sa meilleure amie dans le but de lui ravir son mari. Mais Izzie va très vite découvrir qu’il y a plus derrière cette histoire que ce que l’accusation veut bien le laisser entendre.

Ce roman est à mi-chemin entre le policier et le roman contemporain et j’ai vraiment beaucoup aimé cette dualité du récit. D’une part, l’enquête est très bien ficelée et j’ai été surprise plus d’une fois par certains rebondissements (même si dans les grandes lignes, on se doute un peu de ce qui va arriver, le dénouement final était quand même inattendu) et d’autre part, j’ai apprécié qu’il y ait certains aspects du récit qui s’intéressent plus à la vie personnelle des personnages, permettant un petit break dans l’histoire policière. Malgré tout, on n’évite pas quelques longueurs au milieu du roman, qui auraient pu, je pense, être éviter, en coupant certaines scènes (notamment dans les passages au tribunal) qui n’apportaient pas grand-chose à l’histoire globale.

Autre très bon point, j’ai beaucoup apprécié suivre cette enquête à travers le monde des avocats. L’auteure étant elle-même avocate, j’ai trouvé qu’elle savait parfaitement bien rendre sur papier l’univers judiciaire avec des explications simples, qui permettent aux lecteurs, tout d’abord de bien appréhender un monde que l’on ne connait pas forcement, mais aussi de suivre une enquête policière sous un autre jour que sous celui plus traditionnel des enquêtes menées par les policiers.

J’ai beaucoup apprécié les personnages, très attachants et bien travaillés. Izzie est une jeune femme forte et intelligente, qui ne se laisse pas dominer par ses émotions mais qui n’est pas non plus insensible. Je me suis énormément retrouvée dans son caractère et c’est avec plaisir que je la retrouverais dans les autres romans de Laura Caldwell. (D’ailleurs, je pense qu’il est bon de noter quand même que ce tome est le deuxième roman d’une saga mettant en scène ce personnage. Toutefois, vous pouvez sans problème lire les tomes indépendamment les uns des autres.) Les autres personnages féminins secondaires sont également très plaisants. J’ai eu un peu plus de mal avec les personnages masculins, moins présents et un peu moins attachants à mon goût.

Quelques mots enfin sur la plume de l’auteure, qui si elle est très agréable à lire, n’est pas non plus exceptionnelle. J’ai apprécié la simplicité du ton et la fluidité du récit et il est indéniable que c’est un roman très sympathique à lire.

La coupable parfaite fut une très bonne surprise. J’ai aimé le récit, qui fait la part belle à une enquête vue sous un jour différent ainsi que la très bonne caractérisation des personnages. Un roman divertissant et qui m’a fait passer un très bon moment de lecture.

La coupable parfaite de Laura Caldwell

La coupable parfaite de Laura Caldwell
Titre VO : Claim of innocence
Contemporain, Policier - Editions Harlequin, Collection Mosaïc - 539 pages
Où l'acheter : La coupable parfaite

Commenter cet article

Kristina 25/02/2013 17:38

N'hésitez pas à inscrire le nom de la traductrice ou du traducteur ! Elle ou il a peut-être une part de responsabilité dans le plaisir que vous avez eu à lire tel ou tel livre...

Eve 15/10/2012 22:16

tu donnes envie en tout cas. Surtout comme tu le dis vu par un avocat, ça change.

Evy 16/10/2012 18:37



Oui je te le recommande !



Malou 15/10/2012 21:55

merci pour ce partage !

Evy 16/10/2012 18:37



De rien !



viou03 15/10/2012 21:10

ton avis me donne bien , de plus j'aime bien les policiers contrairement à toi. merci de cette chronique

Evy 16/10/2012 18:37



De rien ;)