Le dernier jour de ma vie de Lauren Oliver

Publié le par Evy

Le-dernier-jour-de-ma-vie.jpg

 

Le dernier jour de ma vie

 

Lauren Oliver

 

(Site Web - Twitter - Facebook)

 

lauren-oliver2.jpg

 

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ?" Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?

 

LigneFleur

 

 

Sur quasiment tous les blogs que je visite régulièrement, j’avais lu des chroniques plus qu’élogieuses de ce roman. Je suis toujours à la recherche de lectures plaisir et que je voulais découvrir enfin cette auteure qu’est Lauren Oliver, aussi quand j’ai trouvé Le dernier jour de ma vie à la bibliothèque, je l’ai tout de suite emprunté et me suis empressée de le lire. Finalement, je ressors plutôt déçue de cette lecture et me demande même si je ne suis pas complètement passée à côté de ce roman.

 

Samantha et ses trois meilleures amies sont les stars du lycée. Elles décident de qui est digne d’intérêt et de qui va se retrouver en bas de l’échelle sociale. Mais alors qu’elles rentraient d’une soirée très arrosée, elles sont victimes d’un accident de la route et Sam meurt sur le coup. Pourtant le lendemain, elle a la surprise de se réveiller dans son lit et constate bientôt qu’elle est en train de revivre la même journée que la veille.

 

Commençons donc par parler un peu du récit. La trame est relativement peu originale avec une histoire de jour sans fin très reprise que ce soit dans la littérature ou dans le cinéma. J’attendais justement de Lauren Oliver qu’elle fasse le nécessaire pour réussir à accrocher ses lecteurs malgré un sujet fort redondant. Finalement, j’ai dévoré la première moitié du roman car j’avais vraiment accroché à cette trame. Pourtant passé le quatrième jour, la lassitude et l’ennui tant redoutés ont fini par pointer le bout de leur nez. Trop de longueurs, trop de bla-bla, peu de changement dans le comportement des personnages ont fini par me faire décrocher. Et même si je continuais de lire et de tourner les pages, j’avais perdu tout intérêt pour la suite du roman. Spoilers : [probablement aussi parce que l’on sait dès le début que Sam ne va pas s’en sortir]. La fin, si elle est quand même assez forte en émotions, m’a laissé un petit sentiment d’inachevé (Qu’advient-il des amis de Sam, de sa petite sœur ?). Bref, une grande déception concernant le récit qui n’a pas su maintenir mon intérêt jusqu’à la dernière page.

 

Mais le plus gros point noir de ce roman fut, pour moi, les personnages ! Mon Dieu qu’ils sont agaçants ! Des petites pestes, de vraies gamines pourries gâtées qui n’évoluent pas d’un poil (à part le personnage principal et heureusement qu’elle est là sinon je n’aurais pas été au bout du roman). J’ai vraiment regretté ce manque d’évolution des trois copines de Sam car finalement, cela m’a donné l’impression que le personnage principal se donner beaucoup de mal pour rien. Samantha, justement, qui si elle a su évoluer, m’ait quand même resté assez indifférente. J’ai apprécié son évolution mais son comportement plutôt passif m’a vite agacé. De plus, j’ai regretté cette vision ultra cliché du lycée américain avec les filles populaires ultra glamour d’un côté, les autres personnages de l’autre. Ce qui est dommage car justement ces personnages secondaires (la petite sœur de Sam ou encore Kent ou Juliette) sont ceux qui m’ont semblé les plus réalistes et les plus attachants.

 

Un petit mot enfin sur le style de Lauren Oliver. Je dois avouer que j’ai été très agréablement surprise par cette plume très poétique et très légère. C’est véritablement un des seuls très bons éléments de ce roman que j’ai pu noter. De ce fait, j’aimerais bien lire Delirium, son autre roman dystopique, qui a l’air de beaucoup plus correspondre à mes goûts.

 

Le dernier jour de ma vie est un roman qui n’aura pas su me plaire. J’ai regretté de trop nombreuses longueurs, une lassitude dans le récit et la description des personnages absolument horripilants. Pourtant, j’ai apprécié ma découverte de la plume de l’auteure et je lirai sûrement ses autres romans pour lui laisser une seconde chance.

 

Star3

 

Titre VO : Before I fall

Jeunesse - Editions Hachette, collection Black Moon - 456 pages

Où l'acheter : Le dernier jour de ma vie

Commenter cet article

Sara 18/03/2012 18:45

J'avais vraiment aimé ce roman: je l'ai trouvé original, bien fichu. Par contre, je peux comprendre tes réticences car les personnages sont agacants. Mais je pense qu'il peut amener le jeune
lecteur à réfléchir. Dans l'ensemble, c'est un roman qui est assez subtil,je trouve.

SaNd 03/03/2012 12:43

Je préfère de loin Delirium mais j'ai réussi à apprécier ce roman, même si au bout d'un moment on se lasse de cette journée sans fin. Au final, j'y ai pris goût !

Evy 04/03/2012 17:16



Oui il parait que Delirium vaut vraiment le détour !



Sita 29/02/2012 11:43

Même remarque que Cajou à propos du 3/5 ;p
C'est vraiment ce côté cliché et personnages à qui j'aurai sans aucun doute envie de mettre des claques qui freine ma lecture et fait que ce livre traîne depuis un peu plus d'un an chez moi...
En tout cas, je pense que Delirium / Pandemonium auront plus de chance de te plaire :)

Evy 04/03/2012 17:19



lol oui je pense que j'ai été trop généreuse dans ma notation par rapport à ma chronique ! As-tu lu Delirium ? Je n'en n'entends que des bonnes choses !



Mina 28/02/2012 20:49

Eh bien, on a du lire ce titre quasiment en même temps (^-^) comme toi, je n'ai pas adoré mais je n’abandonne pas Lauren Oliver pour autant car j'ai très envie de lire "Delirium" =)

Evy 04/03/2012 17:20



Moi aussi reste plus qu'à se le procurer ! J'hésite à me l'offrir en VO !



Nina 25/02/2012 23:06

Juste à la lecture du résumé, je sais que ce n'est pas le genre de roman que j'aime! Et d'autant plus quand tu m'apprends qu'il y'a des petites ados carticaturées dedans ! :)
Vivement ta prochaine lecture, donc !

Evy 26/02/2012 10:17



Oui je pense que tu peux facilement faire l'impasse sur ce roman



Cajou 25/02/2012 22:06

Tu es quand même généreuse avec ton 3/5 par rapport à ton billet je trouve :)
Il est dans ma PAL depuis des mois et je ne l'ai pas encore sorti parce que justement je crains, comme toi, d'être agacée par ces lycéennes... On verra ^^
Au plaisir de te lire :)

Evy 26/02/2012 10:50



Hum oui j'ai donné 3/5 pour la plume de l'auteure et le fait que la première moitié du roman est assez intéressante
J'aimerais bien avoir ton avis aussi d'ailleurs sur ce roman !